Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La novlangue bobo au service du capitalisme mondialisé...

Le 25 février 2020, Pierre Bergerot recevait, sur TV libertés, François-Marie Blanc-Brude à l'occasion de la publication de son ouvrage intitulé Les mots et les maux de la bien-pensance (Godefroy de Bouillon, 2020). Originaire de la gauche populaire, influencé par Jean-Claude Michéa, François-Marie Blanc-Brude est déjà l'auteur de Pour le peuple français - Mémento à l'usage de gens ordinaires (Godefroy de Bouillon, 2019).

 

                                     

Lien permanent Catégories : Entretiens, Multimédia 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel