Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vers l'Europe retrouvée...

Les éditions du Lore viennent de publier un court essai polémique de Robert Dun intitulé Vers l'Europe retrouvée ou la mort. Robert Dun (1920-2002) est un écrivain païen, fortement influencé par Nietzsche, dont il a traduit Ainsi parlait Zarathoustra.

Dun_Vers l'Europe retrouvée ou la mort.jpg

" Initialement publié en avril 2000 de manière quasi-confidentielle (moins de 300 exemplaires furent imprimés), cet écrit du regretté Robert Dun se voulait une réponse au livre de Mgr Hippolyte Simon, Vers une France païenne ?, paru en 1999.

Avec la brutale franchise et toute la véhémence d’un Nietzschéen assumé, Robert Dun réfute l’idée même que l’Europe eut été un jour chrétienne dans son âme, aux sens biblique et clérical. A travers une multitude d’exemples symboliques et historiques, par le truchement de citations savamment choisies, l’auteur démontre que si un certain Christianisme « à l’occidentale » existe depuis des siècles, il n’en demeure pas moins qu’un Paganisme clandestin a su rester vivace et ardent.

Un livre à ne pas mettre entre les mains de délicats miséricordieux, tant l’une de ses conclusions semble sans appel : L’Europe n’a jamais été réellement chrétienne et sa meilleure sève s’est même clairement manifestée antichrétienne.

Dix-huit ans après avoir rejoint les Oies sauvages, les constats et mises en garde de cet Homme de défi, qui n’écrivait pas pour nous faire plaisir, mais pour nous faire réfléchir, sont d’une étonnante pertinence. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel