Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La miséricorde...

Les éditions des Équateurs viennent de publier le roman inachevé de Jean Raspail intitulé La miséricorde, que ses lecteurs avaient pu découvrir dans le recueil de livres de cet auteur, Là-bas, au loin, si loin... (Robert Laffont, 2015) publié dans la collection Bouquins. Un livre magnifique, inspiré par la terrible affaire du curé d'Uruffe...

Raspail_La miséricorde.jpg

" J'ai changé le nom de ce village qui fut, il y a soixante ans, le théâtre de ce crime horrifiant, qui bouleversa la France entière, plongeant les fidèles et le clergé catholique dans un abime de réflexions consternées. J'ai aussi changé le nom de l'assassin, immolateur, sacrificateur, l'appelant Jacques Charlébégue, curé de Bief, dont j'ai pris la vie en charge à partir de son incarcération. Car ce livre est un roman.
Si je me rappelle bien sa genèse, ce n'est pas ce crime qui m'y a conduit, mais l'enfermement de ce jeune prêtre coupable condamné à la perpétuité et son face-à-face avec Dieu, jour après jour, mois après mois, année après année, entre les quatre murs de sa cellule. [...] Nul ne savait plus rien de lui, par une sorte de conspiration du silence entre l'administration pénitentiaire et le magistère catholique romain, lequel, pas plus que Dieu, n'abandonne jamais ses prêtres déchus, fussent-ils au-delà de l'indignité.
J. R. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel