Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Discriminer ou disparaître ?...

Les éditions Pierre Guillaume de Roux, en liaison avec l'Institut Iliade, viennent de publier un essai de Thibault Mercier intitulé Athéna à la borne - Discriminer ou disparaître ? . Avocat au barreau de Paris, Thibault Mercier a cofondé le Cercle Droit & Liberté.

 

 

" « Discriminer ou disparaître » est une alternative douloureuse dans une société où la simple constatation d’une différence nous est interdite sous couvert de lutte contre les discriminations. Sexisme, racisme, homophobie ou encore « grossophobie » sont autant de concepts incapacitants nous imposant de nier la réalité et la diversité des individus.  

Ce fétichisme de l’anti-discrimination entraîne ainsi la création d’un être indifférencié et interchangeable, vidé de sa substance, sans sexe, sans couleur, sans famille ni histoire. L’individu, alors réduit à sa simple qualité de producteur et de consommateur en devient une pièce fabriquée à la chaîne par la science ou l’industrie, un objet de commerce de masse qui s’achète et se vend comme au marché aux esclaves, et se retrouve finalement sans aucune défense face au Big Brother étatique et économique.

Prenant à rebrousse-poil cette nouvelle idéologie de l’anti-discrimination qui nous contraint de proclamer – contre l’évidence - la parfaite identité de tous les hommes (mais aussi de tous les peuples), l’auteur se propose de revenir sur cette notion de discrimination qui signifie simplement distinguer, choisir, tracer des frontières ou encore définir des limites. Alors que toute culture, toute religion, toute pensée est fondée sur une différenciation, la discrimination serait finalement un outil nécessaire à la cohérence historique des peuples et à la préservation de la personne humaine. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel