Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2018

Il faut vivre dangereusement...

Les éditions Le Passeur viennent de publier un recueil de pensées de Nietzsche, rassemblées par Jean-Yves Clément, sous le titre Il faut vivre dangereusement. Jean-Yves Clément est essayiste et spécialiste de Liszt.

 

Nietzsche_Il faut vivre dangereusement.jpg

" Cette anthologie présente un Nietzsche à plusieurs facettes. Un Nietzsche moraliste, dans le sens où l'étaient les frappeurs de maximes du XVIIIe siècle que le philosophe appréciait tant : Chamfort, La Rochefoucauld...
Certaines de ses pensées suggèrent ainsi une ligne de conduite : " Que votre amour de la vie soit amour de votre espoir le plus haut : et que votre espoir le plus haut soit la pensée la plus haute de la vie. " Mais également un Nietzsche psychologue qui, avant Freud et à la même époque que Dostoïevski, jette un regard aigu sur les profondeurs de l'âme humaine. Il affirme par exemple que " ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou".
Le pourfendeur de la religion laisse ici la place à un créateur inspiré et pénétrant, sage solitaire pour notre temps. Ainsi, à travers de nombreux thèmes – l'amour, la liberté, la santé, l'art, la solitude, la pensée, la vertu –,se dégage la vision, peut-être inattendue, d'un Nietzsche spirituel. "

Écrire un commentaire