Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2018

Chemins de Damas et d'ailleurs...

Les éditions Auda Isarn viennent de publier un recueil de poésie de Michel Marmin intitulé Chemins de Damas et d'ailleurs. Journaliste, critique cinématographique, Michel Marmin a dirigé pendant de nombreuses années la rédaction de la revue Eléments et est aussi l'auteur de plusieurs essais sur le cinéma, dont, notamment, une biographie de Fritz Lang (Pardès, 2005). Il avait publié un premier recueil de poésie, Chemins d’ailleurs et de Damas (L’Âge d’Homme, 2000). On peut découvrir le parcours de l'auteur dans un récent livre d'entretien avec Ludovic MaubreuilLa République n'a pas besoin de savants (Pierre-Guillaume de Roux, 2017).

 

Marmin_Chemins de Damas et d'ailleurs.jpeg

" Aux confins du surréalisme mais revendiquant hautement son ancrage classique, quitte à s’en affranchir pour la bonne cause – celle de cette « musique intérieure » célébrée et illustrée par Charles Maurras –, Michel Marmin livre ici trois petits paquets de poèmes où le lecteur se plaira peut-être à reconnaître des réminiscences cinématographiques, héroïques, érotiques, historiques, métaphysiques et identitaires, le tout emballé dans le papier de soie de l’élégie, le papier d’alu de l’épopée ou le papier-cul de la facétie.

Ces poèmes sont suivis d’un « journal de marche » où Michel Marmin, arpenteur et chasseur, débusque les bons becs de Paris au coin des rues, dans les rames du métro ou au comptoir des vieux bistrots. Son éclectisme racial, digne de l’Exposition coloniale de 1931, en surprendra plus d’un ! "

Écrire un commentaire