Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2016

On attendra Victoire...

Les éditions Auda Isarn viennent de publier un livre d'Arnaud Bordes, composé d'un court roman, intitulé On attendra Victoire, et d'un journal littéraire, Parce que l'automne est faux, qui couvre la période 2004-2015, le tout avec une superbe couverture réalisée par Orick. Editeur, créateur des éditions Alexipharmaque (qu'il évoque dans son journal !...), Arnaud Bordes est l'auteur de plusieurs recueils de nouvelles comme Voir la vierge, Le bazar de Clodagh et La matière mutilée, ainsi que d'un court roman, Pop conspiration, parus, pour l'essentiel, chez Auda Isarn.

 

Bordes_on-attendra-Victoire.jpg

" On attendra Victoire

Le monde est tombé, tout est fini, mais tout a peut-être recommencé.

Il y a des flics, des agents secrets, des conseillers occultes.

Il y a une présence féminine, silhouette qui s'ébauche, pour mieux disparaître.

ils passent, ont passé; ne sont déjà plus que des noms sans importance, déjà plus que des documents classifiés.

Et ils se sont entretués, ils ont échangé au milieu des ruines.

Ils ont parlé de complots, d'officines, d'un peu de littérature, de coucheries, de meurtres et de fleurs.

  Parce que l'automne est faux

Un journal mêlé de notes et de souvenirs de lectures, de conversations avec des amis, de textes abandonnés. C'est le temps qu'il fait, de très courts voyages, deux ou trois villes : ce sont des terrasses de café, des autodafés, des disques, les automnes d'avant. "

14:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arnaud bordes, orick |  Facebook | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.