Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2011

Prends ça dans ta gueule Mouammar !...

Nous reproduisons ci-dessous le coup de colère de Xavier Eman à propos de la guerre en Libye , publié sur le blog du Choc du mois...

 

guerre libye télévision.jpg

Prends ça dans ta gueule Mouammar !...

Après le pogrom anti-serbes, le génocide irakien et l’embourbement tragique en Afghanistan, on pouvait penser que le bombardement citoyen et la frappe chirurgicalement démocratique auraient un peu moins bonne presse.
Il n’en est rien.
Le français et ses porte-voix médiatiques semblent toujours aussi fiers et contents de jouer les croisés du Bien et de la Liberté. Par petits soldats interposés bien sûr.
Ayant décidés, une fois pour toute, grâce aux fines analyses géopolitiques de TF1 et en se basant sur des éléments indiscutables dont on attend encore l’énumération mais dont on est convaincu de l’existence, que les insurgés sont les « gentils », sorte d’exotiques sans culottes assoiffés de suffrage universel et d’égalité devant le supermarché, tandis que les sbires de Khadafi, l’ex squatteur des jardins de l’Elysée, ne sont pour leur part qu’un ramassis de nazis orientaux, cruels et cupides, le français s’enorgueillit donc d’entendre tous les soirs au 20 heures, en attendant Carré VIP, le récit des exploits de nos beaux Rafales hors de prix dézinguant à tout va les antiques chars d’assaut du fou sanguinaire de Tripoli dont l’ignominie viscérale a mis plus de 40 ans à apparaître clairement aux yeux de nos perspicaces et sourcilleux gouvernants.
Et tant pis si quelques uns de ces fameux civils que nous sommes venus « protéger » font les frais définitifs de cette belle démonstration de puissance occidentaliste. On ne fait pas de belle omelette démocratico-libérale sans casser une poignée d’œufs !
Ils ont déjà bien de la chance qu’on vienne leur apporter clefs en mains notre mirifique système égalitaro-républicain, depuis le temps qu’ils enviaient le sort des bienheureux irakiens arrachés  aux chaînes saddamites par les missiles à têtes chercheuses du monde libre, ils ne vont pas se plaindre en plus, ces ingrats !
Sur sa grande lancée émancipatrice, Nicolas Sarkozy pourrait d’ailleurs peut-être suggérer à nos fiers chasseurs de combats de prolonger un peu leur vol afin de frapper la junte Birmane qui persécute et assassine la minorité Karen depuis plus de 40 ans… Ha mais non… là, il semblerait que Total ait posé son veto.

Xavier Eman (Blog du Choc du mois, 30 mars 2011)