Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2011

Joie tragique ?...

Elève de Michel Maffesoli, collaborateur des Cahiers de l'Imaginaire, Vincenzo Susca nous apporte dans Joie tragique - Les formes élémentaires de la vie électronique un regard décalé sur la postmodernité. On peut ne pas être convaincu par ce type d'analyses, mais elles n'en restent pas moins intéressantes pour s'obliger à sortir d'une pensée simplement réactive...

Joie tragique.jpg

"Le succès de Dexter ou d’Avatar, le triomphe de l’imaginaire cronenbergien, l’engouement pour Facebook, la prolifération des sites comme YouPorn, les performances spectaculaires des télépopulistes, la ferveur populaire soulevée par Barack Obama, l’adoration des nouvelles technologies : quelle culture s’esquisse derrière les figures emblématiques de notre temps ?
Cet essai nous immerge dans les méandres imaginaires et sensibles de nos sociétés occidentales en dévoilant les passions, les symboles et les rêves qui en régissent la vie quotidienne. L’effervescence joyeuse qui imprègne nos icônes contemporaines est l’expression d’une culture axée sur le jeu et la fête. Pourtant, dans ce carnaval diffus, gonflé d’excès, se manifeste un esprit grotesque et un sentiment tragique qui renvoient à l’intégration de la mort dans la vie, de la douleur dans la jouissance, de l’ombre dans la lumière. L’hédonisme s’accompagne de souffrances lancinantes.
Vincenzo Susca scrute les manifestations de cette joie tragique qui constitue la lame de fond de notre culture, une tension qui traverse et façonne les formes élémentaires de la vie électronique."