Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2012

La souveraineté marchandisée ?...

Les éditions Armand Colin ont récemment publié un essai de Coralie Raffenne consacré à la question des paradis fiscaux et intitulé La souveraineté marchandisée. L'auteur est maître de conférence en droit.

Souveraineté marchandisée.jpg

"La crise financière de 2008 a souligné le rôle central des paradis fiscaux. Aujourd’hui, passés les effets d’annonce et la condamnation par la plupart des dirigeants du G 20, leur impact sur la crise de la dette souveraine reste réel – un constat relayé par la société civile, les experts ou la classe politique. Loin de constituer un phénomène anecdotique, l’évasion fiscale représenterait entre 17 000 et 25 000 milliards d’euros. Elle donne à l’économie offshore un poids comparable à celui des États-Unis. 
Le présent ouvrage se penche sur la question de la place des paradis fiscaux dans les crises de demain, générées par le pillage environnemental. Certes les paradis fiscaux ne sont pas la cause de tous les maux de nos démocraties. Mais ils constituent un symptôme de la crise du politique qui affecte la souveraineté étatique, ainsi que les notions fondamentales de sphère publique et de bien commun, et qui se révèle au travers des crises économiques ou environnementales."