Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2011

Crise, krach, collapsus ?...

Nous vous signalons la parution récente, en septembre 2010, de Crise, krach, collapsus - De la faillite des banques à la ruine des peuples et des Etats, un essai de David Mascré, publié par les éditions de l'Infini. David Mascré est professeur de géopolitique à HEC, docteur en mathématiques et en philosophie et fait partie de ces intellectuels qui ont rejoint le Front National depuis l'arrivée à sa tête de Marine Le Pen...

 

crise krach collapsus.png

 

Wall Street, jeudi 7 septembre 2009, 12 h. Dans un ciel déjà assombri par de nombreux nuages, un authentique coup de tonnerre retentit. Boursiers et analystes apprennent avec stupeur que Fannie Mae et Freddie Mac, deux organismes semi-étatiques chargés du refinancement des prêts immobiliers aux ménages sont mis sous tutelle. La nouvelle fait l’effet d’une bombe. Deux des principaux piliers du système capitaliste post-rooseveltien viennent de s’effondrer.  En quelques heures, la panique s’installe dans les salles de marché. Les cours des principales valeurs américaines s’effondrent entraînant dans leur chute l’ensemble des bourses mondiales. C’est le krach !
D’immobilière, la crise va vite devenir financière, puis bancaire, puis boursière avant de se propager à l’économie réelle. Tous les pays, toutes les catégories d’actif, tous les secteurs de l’économie sont progressivement touchés. La plus grande crise économique de l’histoire depuis la crise de 1929 vient de commencer. Elle emportera bientôt tout ou presque sur son passage.
La crise de 2008 marque une rupture sans précédent. Désormais, plus rien ne sera jamais plus comme avant. Si nous voulons comprendre les mécanismes qui ont conduit à ce krach, les conséquences à  venir de la crise en cours et les moyens d’éviter ce qui demain pourrait constituer un effondrement sans précédent de nos économies et de nos sociétés, il nous faut remonter aux principes et aux lois morales qui jadis fondèrent la civilisation. Sans quoi, ce sont les conditions mêmes de notre survie qui demain risquent d’être menacées.
Comprendre les mécanismes de cette crise sans précédent, situer les responsabilités des élites, décrypter la redistribution des cartes qui est en train de se jouer dans le grand jeu planétaire, analyser la responsabilité des acteurs et des élites financières dans l’avènement de ce krach, imaginer les solutions de l’avenir, voilà ce à quoi s’essaie le présent ouvrage.