Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2013

Quelques menteurs et affabulateurs...

Les éditions Mithra ont récemment publié un ouvrage documenté d'Anne Kling intitulé Menteurs et affabulateurs de la Shoah. Quand quelques individus (comme Jerzy Kosinski, Misha Defonseca ou Martin Gray, par exemple) profitent d'un drame historique et humain particulièrement douloureux pour assouvir leur soif de notoriété et remplir leur porte-monnaie... Un livre qui par rebond apprend la prudence face aux histoires édifiantes qu'aiment nous servir les médias...

 

Menteurs et affabulateurs.jpg

" Au fil des années, la shoah s’est transformée en sujet totalement tabou et sacralisé dans nos sociétés occidentales. Echappant aux historiens qui risquaient de la « banaliser », crime suprême, elle a fini par quitter le domaine du rationnel et de la critique historique pour entrer de plain-pied dans celui du « mystère ». Pour ne pas dire de la religion.

Dans ces conditions, il n’est guère étonnant que des petits malins aient exploité à leur profit un filon qu’ils jugeaient prometteur. Cet ouvrage relate un certain nombre des tromperies avérées de ces menteurs de la shoah, récits d’imaginaires souffrances ou de tribulations présentées comme autobiographiques. Il relate également les affabulations, exagérations, inventions ou récupérations d’autres personnages, y compris celles d’anciens déportés dont les récits soulèvent quelques questions.