Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2010

Les Poilâne de la préhistoire !

Nous, les Européens, faisions du pain avant tout le monde ! C'est ce que nous indique cet article publié sur le site Maxisciences, que nous reproduisons ici.

 Fresque pariétale.jpg

Les Européens vivant il y a 30.000 ans fabriquaient déjà de la farine

Relatée lundi 18 octobre dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), la découverte de résidus d'amidon sur des meules en pierre par une équipe italienne fait remonter 10.000 plus tôt la consommation de farine végétale chez nos ancêtres du Paléolithique.

La découverte de grains d'amidon, sur des meules primitives en pierre trouvées sur des sites paléolithiques de Russie, d'Italie et de République Tchèque, a permis à l'équipe du Dr Anna Revedin, de l'Institut de préhistoire de Florence (Italie), de faire remonter la fabrication de farine à 30.000 ans. Jusqu'alors, les plus anciennes traces de cette activité, trouvées en Israël, dataient de 20.000 ans. Issue de plantes riches en amidon comme la fougère ou la quenouille, la farine était vraisemblablement mélangée à de l'eau pour produire une pâte, cuite sur une pierre chaude. Les archéologues se sont essayés à la recette, obtenant une sorte de pain plat, "croustillant comme un biscuit mais pas très savoureux".Ramasser les plantes nécessaires et les traiter avec des outils adéquats pour en tirer un aliment digeste et riche en glucides sont des opérations complexes, qui témoignent d'une diversité alimentaire assez importante chez nos ancêtres, chassant l'image de l'homme préhistorique presque exclusivement carnivore.

Farine.jpg