Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2011

Arabesque américaine...

Les éditions Michel Brûlé viennent de publier Arabesque américaine - Le rôle des Etats-Unis dans les révoltes de la rue arabe, d'Ahmed Bensaada, un essai que son auteur a écrit en exploitant uniquement les sources publiques. Docteur en physique, enseignant à l'université d'Oran et à l'école polytechnique de Montréal, Ahmed Bensaada, qui est algérien, collabore aussi régulièrement au quotidien d'Oran.

 

Arabesque américaine.jpg

"Égypte, Tunisie, Lybie, Maroc, Algérie, Jordanie... Des marées humaines ont défilé dans les rues de plusieurs pays arabes depuis janvier, maniant avec véhémence une parole si longtemps confisquée, arborant une dignité outrageusement bafouée. Ces scènes étaient impensables il y a quelques mois à peine. En peu de temps, des lieux urbains très communs ont servi d'exutoire à une colère si longtemps refoulée que son débordement a provoqué la chute de régimes jugés immuables. S'il n'y a rien de plus émouvant que de voir un peuple recouvrer sa liberté après avoir subi le joug du despotisme et retrouver sa fierté après des années d'humiliation, le modus opérandi de ces révoltes, leurs conséquences sur la vie politique actuelle et la gesticulation singulière de la diplomatie américaine qui les a entourées nous laissent perplexes. Un vent de liberté souffle, mais d'où souffle-t-il donc? Remaniements ministériels, emploi des nouvelles technologies, battage médiatique... Le présent ouvrage se veut une étude, la plus objective possible, sur le rôle des États-Unis dans les révoltes de la rue arabe."