Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alphonse de Châteaubriant, l'auteur de tous les paradoxes...

Les éditions Pardès viennent de publier dans leur collection Qui suis-je ? un Châteaubriant sous la plume de Thierry Bouclier. Avocat à la Cour, Thierry Bouclier est l'auteur, dans la même collection, d'un A.D.G. On lui doit également un petit polar, Le Dernier des occupants (Auda Isarn, 2018).

 

Bouclier_Châteaubriant.jpg

" Né le 25 mars 1877, près de Rennes, Alphonse de Châteaubriant apparaît comme l’auteur de tous les paradoxes. Dreyfusard dans sa jeunesse, il défend la politique de collaboration avec l’Allemagne à partir de 1940. Chrétien profondément mystique ayant une conception vitale de la contemplation, il voit dans le national-socialisme païen une renaissance de la chrétienté médiévale. Auteur porté au pinacle à la suite de ses romans Monsieur des Lourdines (prix Goncourt 1911) et La Brière (grand prix du roman de l’Académie française 1923), il sacrifie sa renommée avec La Gerbe des forces (1937), livre sulfureux favorable à l’Allemagne nouvelle, vue comme un retour à l’esprit de chevalerie. Alors rejeté par la plupart de ses pairs, le communiste Romain Rolland lui conserve toute l’amitié qu’il lui porte depuis 1906. Directeur du journal La Gerbe et président du Groupe Collaboration pendant l’Occupation, ­réfugié en Allemagne en 1944, frappé d’indignité nationale et condamné à mort en 1948, il vit caché dans les montagnes du Tyrol jusqu’à sa mort, le 2 mai 1951, à Kitzbühel (Autriche). Alphonse de Châteaubriant demeure un homme aux multiples facettes : un merveilleux conteur des paysages du Poitou et de la Bretagne; un croyant en quête perpétuelle de Dieu; un gentilhomme égaré dans les méandres de la politique. Un très grand écrivain trop souvent oublié que ce «Qui suis-je?» Châteaubriant fera redécouvrir. "

Lien permanent Catégories : Livres 0 commentaire Pin it!

Écrire un commentaire

Optionnel