Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2016

L'Énigme du Lundi de Pâques...

Les éditions Auda Isarn inaugurent avec L’Énigme du lundi de Pâques d'Henri Béraud une collection policière intitulée Le Lys noir et dirigée par Francis Bergeron et Pierre Gillieth. Grand journaliste et écrivain d'avant-guerre, Henri Béraud est l'auteur de nombreux romans et notamment du cycle de Sabolas (Le Bois du templier pendu, Les lurons de Sabolas, Ciel de suie), histoire à travers les siècles d'un petit village du Lyonnais et des lignées familiales qui le composent.

 

Béraud_énigme-du-lundi-de-pâques.jpg

" Henri Béraud (1885-1958) est sans doute le plus grand écrivain lyonnais, celui qui a le mieux raconté le petit peuple de la Croix-Rousse et des traboules (relire notamment La Gerbe d’or). Prix Goncourt en 1922 (Le Martyre de l’obèse), il fut aussi un polémiste (et grand reporter) de talent, notamment dans La Gerbe. Épuré à la Libération, il fut emprisonné au bagne de Saint-Martin de Ré où il écrivit ce policier : L’Énigme du lundi de Pâques. Ce roman à énigme totalement inédit raconte l’enquête autour du meurtre de l’avocat général Morturiaud, retrouvé sans vie sur la voie ferrée du train Paris-Marseille. "

Les commentaires sont fermés.