Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2015

Tuer...

Les éditions Léo Scheer viennent de publier Tuer, un essai personnel de Richard Millet. Romancier, essayiste et polémiste, Richard Millet a écrit, notamment,  La confession négative (Gallimard, 2009), Arguments d'un désespoir contemporain (Hermann, 2011), Fatigue du sens (Pierre-Guillaume de Roux, 2011), Langue fantôme (Pierre-Guillaume de Roux, 2012) ou dernièrement Le corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux, 2014), Dictionnaire amoureux de la Méditerranée (Plon, 2015) ou encore Solitude du témoin - Chronique de la guerre en cours (Léo Scheer, 2015).

 

Tuer.jpg

" J’avais vingt-deux ans. Écrire me paraissait l’unique chemin vers la vérité. Il me fallait vieillir, mais je demeurais prisonnier d’une a-temporalité pathologique, entretenue par la lecture de romans qui me fermaient le monde pour m’ouvrir à son ombre.
La guerre est venue à moi comme on rencontre une femme. "

16:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : richard millet, guerre, liban |  Facebook | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.