Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2015

Une Bible pour les céliniens...

Les éditions Pierre-Guillaume de Roux viennent de publier une Bibliographie internationale de l’œuvre de Céline, signée par Alain de Benoist. Directeur des revues Nouvelle Ecole et Krisis et auteur de nombreux essais, Alain de Benoist poursuit avec cette ouvrage le travail de bibliographe qu'il avait entrepris avec son impressionnante Bibliographie générale des droites françaises (Dualpha, 2005), en quatre volumes.

Carousel Image

" Louis-Ferdinand Céline est aujourd’hui, avec Marcel Proust, l’auteur français le plus lu et le plus commenté dans le monde : plus de 500 livres et plus de 800 thèses universitaires lui ont déjà été consacrés. Il est aussi le seul qui fasse l’objet de trois publications périodiques : Le Bulletin célinien, L’Année Céline et les Études céliniennes. Son livre le plus célèbre, Voyage au bout de la nuit, a été traduit à ce jour dans 37 langues différentes. Une importante bibliographie célinienne, due à Jean-Pierre Dauphin et Pascal Fouché, avait été publiée en 1984, soit il y a déjà plus de trente ans. Depuis, la matière s’est accrue dans des proportions énormes. Cette nouvelle bibliographie est un travail rigoureusement exhaustif, qui recense méthodiquement toutes les publications de Louis-Ferdinand Céline : éditions générales, livres indépendants, correspondance, préfaces, entretiens, recueils, anthologies, etc. Chaque ouvrage fait l’objet d’une présentation détaillée. La littérature secondaire relative à chaque titre, ainsi que le secteur audiovisuel, ne sont pas oubliés. Une attention toute particulière a été portée à l’œuvre de Céline publiée à l’étranger. Les traductions sont elles aussi systématiquement recensées. L’ouvrage ne s’adresse pas seulement aux « céliniens », mais à tous ceux, aujourd’hui de plus en plus nombreux, qui s’intéressent à Céline et travaillent sur son œuvre. "

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.