Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2009

Le Front du Cachalot

Pierre Le Vigan, une des plumes de la nouvelle droite, publie ces jours-ci aux éditions Dualpha, sous le titre Le Front du Cachalot, avec une préface de Michel Marmin, un recueil de ses carnets, dont une partie ont été publiées dans la revue Eléments.

Le Vigan.jpg
"Pierre Le Vigan ausculte le corps des sociétés humaines avec l’instinct quasi infaillible de ces vieux médecins de famille qui diagnostiquaient trop bien les maux pour ne pas se méfier des remèdes ! Il se garde des solutions toutes faites, que ne proposent jamais que ceux qui ne voient pas les problèmes. Les problèmes, Pierre Le Vigan, lui, les voit, dans leur complexité, leur irréductibilité, leurs contradictions : c’est ce que Péguy appelait être fidèle au réel. Dans une ère, la nôtre, où les réalités tendent à s’effacer derrière leurs simulacres, cette capacité à les remettre au premier plan est une qualité rare Mais pour voir le réel, encore faut-il avoir de bons yeux, un bon angle de vue. En philosophie comme en art, le regard est d’abord une question de rectitude, donc de morale. Si Pierre Le Vigan n’est pas à proprement parler un « moraliste », il est assurément un philosophe moral. Il dit les choses, non avec la hantise de l’erreur, mais du mensonge, celui-ci étant infiniment plus grave que celui-là. L’erreur est humaine, le mensonge est inhumain.

« Comment sommes-nous dans ce monde ? Comment nous comprenons-nous dans ce monde ? Tels sont les questions qui n’ont cessé de me guider. On verra ainsi que si j’ai abordé bien des thèmes, j’avais toujours une boussole, une étoile, et peut être un dieu.

“J’aime les écrivains qui n’écrivent pas pour eux”, disait Jean Mabire.

C’est ainsi que j’entends les choses. »

Né en 1956, Pierre Le Vigan a grandi en proche banlieue de Paris. Il est urbaniste et a travaillé dans le domaine du logement social. Collaborateur de nombreuses revues depuis quelque 30 ans il a abordé des sujets très divers, de la danse à l’idéologie des droits de l’homme, en tentant toujours de s’écarter des pensées préfabriquées. Attentif tant aux mouvements sociétaux ou psychiques qu’aux idées philosophiques, il a publié, notamment dans la revue Éléments, des articles nourris de ses lectures et de ses expériences. Il collabore à Flash Infos magazine depuis sa création."
Ce livre peut être commandé sur e site des éditions Dualpha.
A l'occasion de cette sortie, on peut lire sur Novopress un entretien avec l'auteur.

21:36 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le vigan, nd, nouvelle droite |  Facebook | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.