Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2017

Les snipers de la semaine... (142)

The Wild Bunch-18 copie.png

Au sommaire cette semaine :

- sur Causeur, Régis de Castelnau se paie Philippe Poutou, le héros prolétaire trotskiste pour midinette, à la suite de sa prestation au débat des candidats à l'élection présidentielle...

Philippe Poutou, agent de Macron

Poutou.jpeg

- sur Polémia, Michel Geoffroy éparpille façon puzzle l'insignifiant M. Macron...

Il s’appelle Macron. Mais son nom est Personne

macron-ena-sedar-senghor-voltaire.jpeg

Commentaires

A tous ceux qui ont été impressionnés par le monumental discours d’une heure et dix minutes de François Fillon le dimanche 9 avril à la Porte de Versailles : François Fillon ne peut gagner le 23 avril que si pendant les 15 jours qui restent, chacun de nous martèle autour de lui, plusieurs fois par jour : son expérience, son programme extrêmement solide, le sang-froid et la résistance de l’homme, l’assurance qu’il est le seul à avoir quant à l’obtention d’une majorité aux législatives, son entourage d’hommes d’expérience et de haute capacité, ce dont ne disposent ni Macron, ni Mélenchon, pour ne pas parler de Marine Le Pen.
Après quoi, nous pourrons voter pour lui, avec la bonne conscience de l’effort accompli.

Écrit par : Henri Reichmann | 09/04/2017

Les sondeurs-truqueurs commencent à rogner les chiffres de Macron pour ne pas paraître trop ridicules le 23 avril.

Écrit par : Raoul Villain | 10/04/2017

Peu s’en rendent compte, mais sur les panneaux électoraux, le regard de Macron est truqué.

Écrit par : Jean Filar | 10/04/2017

Enième trucage de Macron, sur son affiche électorale : La partie colorée de ses yeux a été remontée pour laisser une bande blanche en-dessous. Son agence conseil estime-t-elle que ce regard trafiqué est sidérant ?
Preuve du trucage : sur aucune de ses autres photos Macron n’a ce regard.

Écrit par : Louis Collet | 11/04/2017

Fillon : Unanimement reconnu comme le seul ayant un programme savamment préparé et indispensable au maintien de notre pays parmi les grandes puissances économiques. Selon moi, il ne va pas assez loin, mais il est le seul qui redonnerait confiance à nos partenaires économiques.
Alors, si vous voulez punir la France et les Français en enclenchant la destruction de l’Europe – ce qui entraînerait, à coup sûr, la plus grande crise économique que le monde ait jamais connue –, ne votez pas pour lui !
A contrario, si vous ne voulez pas casser ce monde que nos ancêtres ont mis des siècles à construire ; si vous ne voulez pas punir nos enfants et petits-enfants pour nos propres erreurs ; si vous pensez, comme moi, que François Fillon, en trente ans de vie politique, a commis moins d’erreurs que la majorité des anciens présidents de la république ; oubliez ce lynchage médiatique qui n’a comme unique but que de reporter les décisions indispensables. Faites comme moi : votez Fillon !

Écrit par : Agnès Durat | 11/04/2017

Photo de Macron sur son affiche électorale : ce n’est pas nous qu’il regarde, il regarde au-dessus de la tête du photographe, ce qui explique que le blanc apparaît sous ses yeux, alors que normalement il n’est visible que sur les côtés. Voir toutes ses autres photos. Quelle importance ? celle-ci : la photo est tout sauf naturelle, il ne veut apparemment pas regarder les électeurs dans les yeux. L’agence conseil Takacroir a dû lui dire que ce regard d’évitement était plus original ou sidérant !

Écrit par : Roger Leroy | 12/04/2017

Ne pas oublier que la plupart des entreprises de sondage appartiennent aux financiers de Macron.

Écrit par : Bernard Defay | 13/04/2017

Les commentaires sont fermés.